CBD et sclérose en plaques.

CBD et sclérose en plaques.

La Sclérose en Plaques (SEP) c’est cette maladie auto-immune chronique qui se caractérise par une inflammation de la myéline : c’est la gaine qui entoure les fibres nerveuses dans le système nerveux central, les nerfs optiques et la moelle épinière.

L’huile de CBD et ses vertus.

Nombreuses sont les vertus thérapeutiques de l’huile de CBD, à la fois anti-inflammatoire relaxant et d’antispasmodique, le CBD peut aussi améliorer le sommeil ou l’appétit. Le CBD est utilisé pour bons nombres de maladies tels que l’épilepsies, les maladies neurodégénératives, lutte contre le cancer, la maladie de Parkinson… D’ordre général sa consommation est plébiscitée par les personnes qui souffrent de douleurs chroniques et d’inflammations.

Dans le cadre du soulagement d’une maladie comme la SEP, le mode d’administration le plus simple pour le traitement de la sclérose en plaques est l’huile de CBD avec absorption par voie sublinguale, son action est plutôt rapide (20 min) et agit pendant plus longtemps (3h à 9H) Evidemment, l’efficacité du cannabidiol dépend aussi de la qualité du produit final, celui-ci devant afficher une haute teneur en CBD – sachant que la présence de THC est prohibée en France.

Il est donc important de se faire conseiller des huiles de CBD de qualité par des professionnels comme Deli Hemp.

Qu’est ce que la la sclérose en plaques ?

La sclérose en plaques c’est cette maladie chronique auto-immune qui s’attaque au système nerveux central, et plus précisément la moelle épinière mais aussi le cerveau et les nerfs optiques. La transmission des influx nerveux est altérée en raison d’une inflammation récurrente de la myéline, la gaine qui entoure les fibres nerveuses. La maladie se caractérise par des symptômes d’intensité variable : engourdissements des membres, sensations de fourmillement ou de décharge électrique, troubles de la mobilité, contractions musculaires incontrôlées, troubles de la vision, etc. La sclérose en plaques est une maladie à l’évolution imprévisible, ses symptômes s’aggravent avec le temps, rendant la qualité de vie des patients particulièrement compliqué. Ces symptômes peuvent être traitées à l’aide de médicaments qui ralentissent la destruction de la myéline, comme des immunomodulateurs ou des immunosuppresseurs. Le point négatif de tous ces médicaments c’est leur lot d’effets secondaires importants : troubles du sommeil, hausse de la pression artérielle, ostéoporose, syndrome pseudo-grippal, réactions cutanées, atteintes du foie, problèmes cardiovasculaires, dépression, etc.

Même si ces médicaments sont la pour soulager les patients, la maladie ne se soigne pas complètement. La longue liste d’effets secondaires sur les personnes malades, les poussent en général à essayer de trouver des alternatives thérapeutiques tel que le CBD.

Deli Hemp vous en dit plus sur l’efficacité du CBD sur la sclérose en plaques n’est plus à prouver.

CBD et sclérose en plaques : comment agit le cannabidiol ?

La dégradation de la myéline causée par la maladie provoque une inflammation importante. Durant ce processus, des cytokines sont libérées, activant alors le nombre des cellules immunitaires ce qui aggrave l'inflammation. D'autres modifications destructives provoquent un stress oxydatif des cellules qui conduit à l'apoptose (mort cellulaire).

Les recherches scientifiques le prouvent le CBD est un très bon allié pour la sclérose en plaques sont connus, en effet il aide à atténuer certains symptômes de la maladie, notamment en réduisant les les douleurs chroniques.

L’action du CBD sur les patients atteints de la sclérose en plaques permet donc de diminuer les douleurs liés à la maladie. De plus en plus d’études montrent l’efficacité des propriétés antispasmodiques du cannabidiol sur l’un des symptômes les plus fréquents de la sclérose en plaques : spasticité.

Aujourd’hui, les études montrent l’intérêt du CBD dans le traitement de la sclérose en plaques L’une de ces études montre que les les patients testés à l’aide d’un extrait de cannabis témoignent d’une amélioration notable de leur rigidité musculaire, deux fois supérieure à celle apportée par un placebo, après 12 semaines de prise.

Le CBD possède également une action de régulation du système immunitaire.

Il stop la production d’anticorps de certains globules blanc. Avec une maladie comme la Sclérose en Plaque (SEP), ces anticorps détruisent la gaine de myéline et activent d'autres cellules, aggravant ainsi l’inflammation. En plus d’aider à soulager la spasticité, le CBD aide à la réduction des douleurs neuropathiques. La douleur neuropathie est dûe à un dysfonctionnement des nerfs entraînant une transmission de signaux de douleur. Ces douleurs sont chroniques et ne répondent pas aux médicaments antidouleur classiques, elles sont presque toujours présentes chez les patients atteints de la sclérose en plaque en raison de leurs nerfs endommagés. Avec l’utilisation du CBD, les récepteurs du système endocannabinoide vont inhiber la production de glutamates et ainsi diminuer les douleurs neuropathiques. En plus d’aider au soulagement des douleurs neuropathiques, le CBD aide à la réduction de l’excitotoxicité.

Le CBD, grâce à ses propriétés neuroprotectrices, agit sur le processus inflammatoire en inhibant la production de cytokines et la libération des glutamates et en diminuant le stress oxydait. Grâce à ces fonctions, le CBD améliore l’activité métabolique du cerveau, ce qui améliore performances motrices et cognitives.

Quel dosage de CBD pour la sclérose en plaques ?

Il est évident que chaque personne réagit différemment au CBD, c’est pourquoi une approche en douceur est recommandée pour pouvoir trouver le dosage parfait.

Nous vous recommandons une dose quotidienne de 25mg de CBD par adultes, même si certaines personnes avec des pathologies plus graves ont quant à elles besoin des dosages plus importants. Evidemment les dosages dépendent de chaque personne et de la gravité des symptômes. Le CBD peut se prendre sous plusieurs formes. La plus courante et la plus facile des manières de consommer du CBD reste l’huile de CBD par voie sublinguale car son action est très rapide (5 à 20 min) et durent aussi plus longtemps !

A retenir !

Même si de nombreuses études sont encore en cours pour prouver l’efficacité du CBD dans le soulagement des symptômes de la Sclérose en Plaque. De nombreux patients attestent de l’efficacité du CBD contre les effets secondaires de la maladie. D'après les études scientifiques existantes, le CBD, non seulement tend à réduire les symptômes de la Sclérose en Plaque (SEP) de part son action anti-inflammatoire, immuno suppresseur et neuroprotective, mais aussi agit en prévention de la destruction de la myéline ralentissant ainsi la progression de la maladie.

All comments