Est-il possible de conduire après avoir consommer du CBD ?

Est-il possible de conduire après avoir consommer du CBD ?

Aujourd’hui il n’y a aucun texte de loi qui stipule l’interdiction de la consommation du CBD avant de prendre la voiture. Deli Hemp vous mets en garde contre les effets relaxants du CBD qui peuvent cependant vous rendre moins vigilants et donc devenir une source de danger.

Consommer du CBD au volant, que dis la loi ?

Depuis novembre 2020, la vente et la consommation de CBD est autorisé dès lors que la teneur du produit en THC n’excède pas 0,2%. Même si aujourd’hui le CBD est légal, si vous êtes arrêté au volant de votre voiture pour un contrôle de police, c’est bel et bien le THC qui pourrais vous poser problème. En effet avec un test salivaire positif vous pouvez encourir le retrait de 6 points sur le permis de conduire mais aussi jusqu’à 4 500 euros d’amende et deux ans d’emprisonnement.

Afin de ne pas prendre de risque, il est préférable pour vous de faire le choix d’un CBD qui ne contient aucune trace de THC. Pour cela vous devez simplement choisir un produit de CBD de qualité, et à l’origine contrôlée pour être absolument certain que le taux de THC mentionné est en vigueur avec les normes européennes. Aujourd’hui il est possible de vérifier la quantité de cannabinoïdes ingérés via une huile au CBD à la différence des fleurs de CBD, ou les quantités de molécules actives inhalées sont moins traçables. Pour résumer mais aussi d’un point de vue légal, rien ne vous interdit de consommer du CBD juste avant de conduire. Malgré tout Deli Hemp vous met en garde qu’en cas de contrôle de police, la présence infime de THC pourrait vous poser un problème suffire à vous mettre hors la loi. N’oublions pas que il faut patienter 6h afin d’éliminer le THC de l’organisme.

Quels effets du CBD sur la conduite ?

Même si aujourd’hui la consommation de CBD est autorisée, l’équipe Deli Hemp vous conseille d’être prudent au volant. Avant tout chose, il est préférable de connaître les réactions de son organisme avec le CBD. En effet l’action du CBD est propre au métabolisme de chacun.

En effet chez certaines personnes, une petite dose de CBD aura un impact très important mais pour d’autres personnes, il y aura peu d’effets. Aussi n’oublions pas que certaines personnes peuvent avoir des effets secondaires gênants après la prise de produits au CBD : somnolence, vertiges suite à une baisse de pression artérielle, envie de vomir, etc. Si vous êtes encore novices dans la prise de CBD, Deli Hemp vous conseille de commencer avec des dosages faibles et de constater les effets sur votre corps.

Même si vous êtes un connaisseur en CBD et en maîtrisez parfaitement les effets sur votre organisme, Deli Hemp ne vous conseille pas pour autant de conduire après la consommation de CBD.

Parmi les nombreux bienfaits du CBD, on peut retrouver des vertus apaisantes et relaxantes. Même si cette sensation peut vous paraitre si agréable lorsque vous êtes au volant, il est préférable d’être vigilant et d’être en pleine capacité de ses moyens. En consommant du CBD vous augmentez donc le risque d’accidents sur la route dû à votre inattention.

En effet consommer du CBD à forte dose pourrait entrainer une importante détente musculaire. Attention donc à toujours être vigilant au volant, nous vous déconseillons d’ailleurs de conduire juste après avoir consommer du CBD. D’ailleurs suivant le mode de consommation du CBD que ce soit orale ou inhalation, comptez entre entre 2 et 6h pour que les effets des cannabinoïdes s’estompent. Aujourd’hui le CBD est certes inoffensif pour la santé mais peut baisser votre vigilance sur la route et donc causer de nombreux accidents.

Deli Hemp vous conseille de consommer le CBD uniquement lorsque vous êtes dans des moments de détente et de loisirs sans avoir à prendre le volant juste après. Ainsi vous éviterez ainsi de mettre en danger des personnes sur la route ou tout simplement de vous mettre en danger.

All comments