5 pays ou fumer de la weed est le plus risqué.

5 pays ou fumer de la weed est le plus risqué.

Il existe des endroits de la planète ou le cannabis est considéré comme une drogue au même niveau que l’héroïne.

Dans 30 de ces pays la, une simple possession de weed peut te faire encourir une peine de mort.

Pour vous on a mené notre petite enquête des pays ou les sanctions liées au cannabis sont les plus élevées. 

ARABIE SAOUDITE

En Arabie saoudite la politique en matière de possession de cannabis s’exécute en 3 temps. 

À la première arrestation, tu peux engorger de 6 mois de prison; à la seconde d’une peine d’emprisonnement de 7 ans; à la troisième c’est carrément la peine de mort.

En 2018, 48 personnes avaient déjà été exécutées pour des infractions liés à la drogue, rapporte Human Rights Watch.

Et en 2014 ce sont 200 personnes qui avaient été exécutés pour des crimes de même nature.

Le pays ne dévoile pas les réels détails de ces peine de morts et l’agence de presse de l’État reste évasive dans ses rapports. 

Il parait même que dans le pays, les condamnés à mort peuvent être exécutés en public.

TUNISIE

Un récent rapport de Human Right Watch nomméTout ça pour un joint révèle des sanctions d’emprisonnement pour les personnes condamnées pour possession ou trafic de cannabis en Tunisie.

Tu peux encourir jusqu’à 1 an d’emprisonnement pour un joint et 5 ans minimum pour un crime répété.

Durant l’année 2015, plus de 6000 personnes étaient emprisonnées pour simple possession ou consommation de cannabis. 

PHILIPPINES

Depuis son installation au pouvoir le président philippin Rodrigo Duterte mène une guerre sans pitié contre la drogue.

Dans les années 2016 et 2017, 7000 personnes auraient été tuées aux Philippines pour trafic de drogue. 

La bas si tu vends 1,5g de cannabis, tu peux passer passer la fin de ta vie en prison.

Voir même dans certains cas, la simple possession ou trafic de cannabis peut encourir jusqu’à la peine de mort.

MALAISIE

En Malaisie, chacune des personnes qui transportent plus de 200g de cannabis est alors considéré comme trafiquant de drogue.

Selon les lois malaysiennes, tout trafic de drogue avait pour finalité la peine de mort.

En août dernier, la Malaisie s’était au coeur d’un scandale alors qu’un homme avait été condamné à mort pour avoir donné gratuitement de l’huile de cannabis à des personnes en souffrance. 

La polémique a été tel que le premier ministre lui-même a demandé la révision de sa peine.

Heureusement en octobre dernier le ministre des communications en Malaisie Gobind Singh Deo a annoncé que le gouvernement avait décidé d’abolir la peine de mort.

THAÏLANDE

La Thaïlande est un des premier pays d’Asie à légaliser partiellement le cannabis, le cannabis médical y est officiellement légal depuis 2019.

Cependant, les lois sur la consommation et la possession de cannabis restent extrêmement sévères pour la consommation récréative. Une simple possession peut t’envoyer en prison pour 15 ans.

All comments