Le CBD, un allié antioxydant.

Le CBD, un allié antioxydant.

Le CBD, un allié antioxydant.

Nous le savons tous, les antioxydants sont important dans le bon fonctionnement du corps humain. 

Mais alors pourquoi est-il si important de consommer des aliments riches en antioxydants ? Quels en sont les bienfaits sur le corps ?

Les antioxydants font parti de notre organisme.

Afin de survivre les humains ont besoin de transformer les aliments en énergie. 

Quand notre processus métabolique créer de l’énergie, il génère aussi des déchets.

Certains sont des molécules d'un composé biochimique, contenant un électron libre, qu'on appelle un radical libre. 

Les radicaux libres présents dans notre corps sont générés par des multiples facteurs externes, tel que le stress, les toxines, qu’elles soient inhalées, ingérées, injectées ou absorbées par la peau.

L'électron libre dans la molécule corrompue du radical libre attire un autre électron d'une molécule saine, ce qui déclenche une réaction en chaîne qui nous laisse avec un tas de molécules détériorées. 

Etant donné que ces molécules font parti de notre tissu cellulaire, dans toutes ses différenciations, nos organes se mettent à lentement « vieillir », ou même à rapidement tomber malade.

Si notre corps comportent trop de radicaux libres, il est fort possible que cela déclenche des maladies mineures et des troubles graves, comme le cancer, la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson ect…

Les bienfaits des antioxydants.

Comme nous l’avez vu précédemment notre corps est capables de produire nos propres antioxydants, seulement nous n’en produisons pas assez afin de pouvoir neutraliser tous les effets négatifs de facteurs externes comme la mauvaise alimentation, la pollution, la fumée ect..

Voilà pourquoi il est primordial d’absorber de nombreux antioxydants grâce notamment à plusieurs aliments. 

Afin d’entretenir notre corps et d’avoir une bonne santé, les antioxydants demeurent un allié important pour un fonctionnement correct de notre corps, entretenir une bonne santé et un fonctionnement correct est scientifiquement prouvé que les lésions sur les cellules « oxydées » entraînent des maladies et troubles chroniques.

En effet les antioxydants donnent des électrons aux électrons isolés dans les radicaux libres, en créant ainsi une paire qui stabilise la molécule et évite l'effet de réactions en chaîne dû aux électrons volés aux autres molécules, qui dégrade le fonctionnement cellulaire. 

Pour être en bonne santé, notre alimentation devrait toujours être basée sur des fruits et légumes riches en antioxydants qui viseraient donc à réduire l'inflammation et les lésions cellulaires. 

Les fruits ainsi que les végétaux sont des antioxydants efficaces tout comme le CBD.

Le fonctionnement du CBD comme antioxydant.

Le CBD est aujourd’hui reconnu comme un antioxydant naturel très puissant qui ne fonctionne pas comme les autres antioxydants.

Le Cannabidiol est aujourd’hui utilisé dans beaucoup de cosmétiques et de produits pour la peau, et ceci est en partie du à un brevet d’étude qui à été accordé il y’a quelques années sur le sujet :

En 1999, Un brevet a été accordé au Département américain de la Santé et des Services sociaux (HHS) pour la recherche sur l’utilisation des cannabinoïdes comme antioxydants.

Le but du brevet était de découvrir une nouvelle classe d’antioxydants qui pourraient réduire les dommages causés par l’hypoxie et la toxicité du glutamate dans le cerveau. La cause de la recherche sur les cannabinoïdes est qu’ils sont connus pour pénétrer facilement la barrière hémato-encéphalique, ce que tous les antioxydants ne peuvent pas faire.

La théorie derrière la recherche était que si un antioxydant était capable de pénétrer dans la barrière hémato-encéphalique, il pourrait alors agir pour réduire les toxines (radicaux libres) qui endommagent les structures cellulaires importantes à l’intérieur du cerveau, des neurones ou de la peau.

Dans ces expériences, ils ont découvert que le CBD agissait de manière non conventionnelle, car la plupart des neuroprotecteurs agissaient sur le récepteur NMDA, contrairement au CBD.

Ainsi, ils ont pu conclure que le CBD fait partie d’une nouvelle classe de composés qui prévient le stress oxydatif, s’il est administré en quantités thérapeutiquement efficaces.

Ils ont également conclu que les cannabinoïdes en général sont des composés facilement oxydés, ce qui en fait tous de bons antioxydants.

Dans des tests où ils ont comparé le CBD à des antioxydants connus tels que l’α-tocophérol, le BHT ou la vitamine C, ils ont conclu que le CBD et le BHT ont des capacités antioxydantes similaires, toutes deux meilleures que la vitamine C et l’α-tocophérol dans la culture de test neuronal.

All comments