Plusieurs maires d’ile de France favorable à légalisation du cannabis.

Plusieurs maires d’ile de France favorable à légalisation du cannabis.

Que ce soit dans les villes franciliennes ou encore dans l’Oise, 36 maires d’ile-de-France  sont favorables à la légalisation du cannabis, selon une étude du parisien.

La France reste l’un des pays plus gros consommateurs de cannabis en France. En effet le pays compte 7% de consommateurs réguliers, ce qui fait entre 4 et 5 millions.

Malheureusement elle reste un pays avec une des législations la plus dure sur la plante de cannabis. 

À la différence de ses pays voisins en Allemagne, Belgique encore l’Italie posséder du cannabis passible d’une amende qu’à partir d’une certaine quantité. 

Alors que en France la simple possession d’un joint et passible de 200 euros d’amendes.

« La répression c’est contre-productif, comme avec la prohibition de l’alcool dans les Etats-Unis des années 20 », regrette Ali Rabeh le maire de Trappes dans les Yvelines, cité par Le Parisien.

Le 20 décembre dernier, Gérard Darmanin annonçait la création d’une plateforme internet pour signaler les points de trafic. 

Selon certains élus locaux, la solution proposée par le ministre est inutile « Mon expérience de maire depuis trois ans m’a fait évoluer sur la question […] je ne vois pas comment, de manière policière et judiciaire, arrêter le trafic, c’est vider la mer à la petite cuillère », tranche Raphael Cognet, maire (LR) de Mantes-la-Jolie.

De plus en plus de mais changent de mentalités sur la question: « Je teste le sujet lors des réunions publiques. Les plus âgés étaient viscéralement contre, mais en dix ans, j’ai vu le changement d’opinion », estime Bertrand Kern, maire (PS) de Pantin.

Même si certains élus restent fermement opposés à la légalisation du cannabis. Pour Manuel Aeschlimann, le maire (LR) d’Asnières, « dépénaliser c’est abdiquer ». Un autre s’est même emporté contre un journaliste du Parisien. « Vous m’emmerdez avec ce sujet » a lâché cet élu au téléphone. 

All comments