Qu’elle est la législation du CBD en Belgique ?

Qu’elle est la législation du CBD en Belgique ?

Qu’elle est la législation du CBD en Belgique ?

France & Belgique, deux pays voisins, qui ne partagent pas les mêmes législations sur le CBD.

Effectivement, il serait légal de fumer le CBD en Belgique, tandis qu’en France fumer du CBD est complètement réprimander.

Appeler le cannabis light, le CBD est en vente libre en Belgique depuis 2019. En revanche la législation contre le cannabis et sa légalisation depuis 1921est remise en question par une soixantaine d’associations qui juge cette loi contre-productive.

La Belgique, pays appartenant à l’Europe, autorise en vente libre les produits à base de CBD est inférieur à 0,2% de THC.

Qu’elles sont les autorisations de vente de CBD en Belgique ?

Vous pouvez vous fournir en CBD en Belgique, dans des pharmacies, ou bien dans des boutiques spécialisées.

Tous les produits sont controlés par les laboratoires Amophar, qui assure les analyses des huiles de CBD, et potentiellement exploitable comme médicament.

En revanche, les produits acheter en pharmacie peuvent s’avérer un peu plus couteux, par leurs préparation et leurs contrôles.

Depuis 2019, le CBD avec des taux de THC inférieur à 0,2% bénéficie des même lois que le Tabac en Belgique.

Le CBD Belge considéré comme un substitut de tabac

Le prix du CBD à destination de la Belgique à augmenté, pourquoi ?

Le CBD étant considéré comme un substitut de tabac à fumer, son taux de TVA à grimper à 21% afin d’être conforme à la fiscalité belge. Ainsi, le secteur du CBD Belge a été contraint d’augmenter le prix des fleurs fleurs et résines.

Et quand est il de la légalisation du cannabis en Belgique ?

Il y’a deux mois, début septembre, un contré a eu lieu en Belgique, ou environ 250 libéraux et démocrates flamands se sont réuni à Anvers. Le parti a approuvé une déclaration du parti des jeunes VLD selon laquelle le cannabis devrait être légalisé en Belgique.  « la légalisation des drogues douces est une étape importante. Ce n’est pas non plus parce qu’on les retire du droit criminel qu’on encourage sa consommation. »

All comments