CBD et Conduite : Est-ce compatible ? Est-ce légal en cas de contrôle routier ?

CBD et Conduite : Est-ce compatible ?  Est-ce légal en cas de contrôle routier ?

CBD et Conduite : Est-ce compatible ?

Est-ce légal en cas de contrôle routier ?

Légalisé en 2020, en France, la vente et la consommation de CBD sont légales mais restent cependant encadrées par le taux maximum de THC, par exemple, qui ne doit pas dépasser 0.3%.

Le CBD et le THC contenu dans ce cannabinoïde sont-ils visibles en cas de dépistage de drogue ?

Connue comme une substance dangereuse pour la santé, provoquant des dépendances ainsi que des effets psychotropes ; la consommation de drogue est interdite par la loi, et est de ce fait punie d’une amende et passible d’une peine d’emprisonnement.

Ainsi divers tests, appelés “Dépistage de drogue”, permettent de vérifier la présence de drogue dans l’organisme.

Plusieurs questions reviennent régulièrement, est-ce que le CBD est visible sur les dépistages de drogues ?

Peut-on conduire en consommant du CBD ?

Le faible taux de THC présent dans le CBD est-il lisible sur le test de dépistage de drogue ?

Si vous êtes curieux de connaître la réponse et d’avoir enfin la réponse à vos questions, lisez la suite de notre article !

En quoi consiste le test du dépistage de drogue ?

Après la consommation de substances illicites, chaque organisme réagit différemment et certaines personnes ne peuvent présenter aucun signe de consommation de drogues ; ainsi une analyse via ce test de dépistage de drogue est nécessaire afin de s’en assurer.

Diverses raisons peuvent être la source de la nécessité de ce test : conducteurs, sportifs, etc.

Dans certains cas, le consentement de la personne soumise à ce test est obligatoire tandis que dans d’autres circonstances, dans le cadre d’un accident de la route par exemple, le consentement n’est pas demandé Ce test peut être réalisé sous 4 formes différentes ; ainsi le mode de dépistage différera selon l’objet de ce test.

Quelles sont les différentes formes de test de dépistage de drogues ?

Test urinaire

Réalisé à partir de l’urine de la personne concernée, des bandelettes ou appareils électriques peuvent être utilisés et sont nécessaires afin d’y déposer quelques gouttes d’urines pour avoir le résultat.

Ce test n’est pas le plus réalisé sur les routes, car il nécessite la présence d’un médecin ainsi qu’un lieu adapté à la situation.

Test salivaire

Réalisé à partir de la salive de la personne concernée, un boîtier ainsi que des bandelettes ouatées sont nécessaires afin de constater la présence ou non de substances illicites.

Les résultats de ce type de dépistage seront visibles en seulement quelques minutes.

Facile à réaliser, ni médecin, ni laboratoire ou lieu spécifique ne seront nécessaires. Une contestation peut être faite , mais pour cela, la personne en question devra en faire la demande. Cette demande fera l’objet d’une contre-expertise par test sanguin en laboratoire.

Test sanguin

Réalisé à partir d’un échantillon de sang de la personne concernée, le déroulé de ce dépistage s'effectue de la même manière que le test urinaire.

Ce type de test ne se réalise qu’uniquement en laboratoire d’analyses médicales, et il est l’un des plus fiables et poussés car il détermine même les traces de stupéfiants liées aux traitements médicamenteux. Il s’agit de la méthode la plus complexe, mais la plus efficace et fiable.

Le CBD est-il détectable au dépistage de drogue ?

Le CBD (abréviation de Cannabidiol), est une molécule présente dans la fleur de cannabis. Extrait du Cannabis Sativa L., le CBD est une substance non psychotrope et qui ne provoque pas de dépendances.

Ainsi, le CBD ne fait pas l’objet de test de dépistage de drogue car il n’est pas considéré comme dangereux pour ses consommateurs. Cependant, en France, le taux légal de THC que ne doivent pas dépasser les produits à base de CBD est fixé à 0.3%.

Au contraire du CBD, le THC est une substance psychoactive, considérée comme une drogue, interdite à de fort taux et qui fait l’objet de ces dépistages de drogues. Les produits de CBD commercialisés en France contenant des traces de THC n'excédant pas les 0.3% ; cela peut donc, en cas de dépistage de drogue, s’avérer positif.

All comments