Il y t-il des risques de surdosage avec le CBD ?

Il y t-il des risques de surdosage avec le CBD ?

Le CBD ou cannabidiol, est une molécule tendance ces dernières années et connu depuis l’antiquité pour soigner plusieurs maux de l’homme. Cet extrait du cannabis, au même titre que le THC peut souvent faire peur et soulever de nombreuses questions. Consommer le CBD par doses élevées est-il sans danger ? Deli Hemp vous en dit plus.

Qu’est ce que le CBD ?

Avant d’aborder la question des risques liés à un dosage cbd trop élevé, il importe de préciser de quoi il s’agit. Le CBD est une molécule contenue dans le cannabis qui possède de multiples bienfaits.

Le CBD présente une synthèse identique au THC, à l’exception de la dernière étape qui n’est pas catalysée par la même enzyme. Malgré cette similarité, le THC et le CBD ne sont en aucun cas soumis à la même législation. En effet, la vente de CBD est tout à fait légal en France alors que la vente et l’usage de THC est quant à lui illégal. Autre point de divergence, le CBD possède de nombreux bienfaits pour la santé alors que le THC lui présente un risque toxique pour la santé.

Quels bienfaits du CBD ?

Le CBD est une molécule très utilisée aujourd’hui pour soulager de nombreuses pathologies. Même l’industrie pharmaceutique emploie le cannabidiol afin de fabriquer de nombreux médicaments, on retrouve d’ailleurs des médicaments tel que le cannador ou encore le Sativex.

Parmi les nombreux bienfaits du CBD, on retrouve le soulagement de l’inflammation, dont il atténue l’intensité grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. Mais aussi la diminution la douleur qu’il élimine grâce à ses effets antalgiques, et le rôle de potentialisateur qu’il joue sur l’action de nombreux analgésiques.

Si vous êtes une personne de nature anxieuse, le CBD peut s’avérer aussi être une très bonne alternative naturelle comparé aux anti-anxiolytiques qui peuvent avoir des effets secondaires sur votre santé.

Vous l’avez bien compris, que cela soit pour pour calmer des maux du quotidien ou tout simplement retrouver le sommeil, l’utilisation du CBD vous apportera de multiples bienfaits. De recherches récentes ont d’ailleurs remarqué que il permettrait même de désactiver les gènes impliqués dans la propagation des cellules tumorales, et provoquerait leur destruction par apoptose.

L’utilisation en excès du CBD présente-elle un danger ?

Même si le CBD provient de la même plante que le THC, il ne constitue en aucun cas une drogue et ne ressemble en rien à son cousin. En effet d’après l’OMS, le CBD ne présente aucun danger pour la santé, même si vous décidez de consommer d’importantes doses. Il est ni psychoactif et n’interfère en aucun cas avec le fonctionnement cérébral.

C’est d’ailleurs la raison principale pour laquelle il n’est soumis à aucun contrôle dans tous les pays du monde entier. Bien au contraire, la structure numéro 1 de la santé à l’échelle mondiale précise l’utilité de la molécule dans le traitement de nombreux troubles. D’après l’OMS la consommation de doses élevées de CBD ne seraient donc pas nocives pour la santé.

L’OMS n’est pas la seule institution scientifique qui s’est intéressé au CBD, la CDS aurait mené aussi de son côté de nombreuses études sur l’impact de différentes doses de CBD sur l’organisme. La conclusion ? La dose minimale de surdosage du CBD est de 1500 mg, un taux qu’on ne peut objectivement atteindre.

À quoi s’expose-t-on en cas de surdosage de CBD ?

Si l’on résume, il est quasiment impossible pour un utilisateur d’atteindre les quantités de CBD qui correspondent à un surdosage. Et même si cette situation survenait, les conséquences sur la santé ne sont que très minimes, bénignes, négligeables, ce qui n’est pas par exemple le cas du THC. D’après de nombreuses études qui aboutissent toutes aux mêmes résultats, il peut survenir en cas de surdosage au CBD, une somnolence ou de la diarrhée. On ne s’expose pas du coup à grande chose.

All comments